Découverte du centre d’escalade HAPIK avec Marcy

13 Nov 2018
CALVADOS-POUR-ELLES-Magazine-feminin-calvados-quotidien-HEADER-marcy-centre-escalade-hapik

Découverte du centre d’escalade HAPIK et rencontre avec Marcy Carles, qui travaille au Centre d’escalade HAPIK à Mondeville. 100% fun cet espace accueille petits et grands souhaitant s’initier à ce sport.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Moi, c’est Marcy Carles, j’ai 25 ans. Je suis originaire de Brest, j’ai beaucoup voyagé étant petite ainsi que ces 3 dernières années durant lesquelles j’ai parcouru la Nouvelle-Zélande, l’Australie et enfin le Canada !

Depuis combien de temps travailles-tu chez HAPIK et qu’est-ce qui te plait ?

Je travaille chez HAPIK depuis 6 mois. Je voulais exercer un métier en lien avec les enfants, riche sur le plan humain et dans le domaine du sport. Le sport a toujours fait partie de ma vie, de mes valeurs, c’est ce qui me plaît et ce vers quoi je souhaite m’orienter.

Mon poste actuel est très polyvalent : commercial, accueil, communication, animation. Les journées ne se ressemblent jamais et c’est ce qui me plait. Le matin est consacré au côté commercial et l’après-midi nous recevons beaucoup de centres de loisirs.

Peux-tu nous parler du centre d’escalade HAPIK ? Le public visé, les objectifs ?

Chez HAPIK, nous travaillons principalement sur de l’initiation, des prises ludiques, multiformes pour appréhender l’escalade. En ce moment, nous axons également notre développement sur les séminaires, pour montrer aux adultes que HAPIK s’adresse aussi à eux. Au niveau local, nous nouons également beaucoup de partenariats avec des entreprises liées à la famille, mode, textile enfant. Par exemple, nous avons organisé une soirée cocktail dédiée aux entrepreneurs qui nous a permis de transmettre nos valeurs, faire des rencontres.

Sur du long terme, l’objectif est d’ouvrir 50 centres en France d’ici 2022. Pour l’instant, il y en a 8 dont Caen, Rennes, Troyes, Orléans, Mulhouse, Grenoble, Chambourcy et Ste Geneviève des Bois.

CALVADOS-POUR-ELLES-Magazine-feminin-calvados-quotidien-marcy-centre-escalade-hapik

Qu’est ce qui te plait dans l’escalade ?

L’escalade permet de se challenger, car il y a différents niveaux de difficultés sur chaque mur donc on a envie de se surpasser. Au niveau sportif, c’est assez « cardio » tout en restant ludique.

Pratiques-tu l’escalade en plein-air ?

J’en ai déjà fait à Clécy, au Viaduc de la Souleuvre. C’est très différent et vraiment sympa aussi !

Quels sont tes projets sportifs ou professionnels ?

Mon poste actuel est évolutif et peut déboucher sur la Direction d’un Centre. Je me laisse porter par les opportunités.

Un petit mot pour donner envie à nos lectrices de tester l’escalade ?

Si elles souhaitent venir, on les accueillera avec plaisir. L’escalade c’est un bon moyen de faire du sport tout en s’amusant. Il ne faut pas se dire qu’on est pas capable, il faut venir essayer pour se rendre compte que c’est accessible à tous.

« Tes limites toujours tu dépasseras, l’esprit HAPIK t’y aidera. » Proverbe HAPIK

Rendez-vous sur leur site web pour retrouver toutes les infos pratiques : https://hapik.fr/nos-centres/caen

Cet article pourrait vous plaire : aire du sport sans s’en apercevoir

Retrouvez toute notre actualité sur notre page Facebook !

Pas de commentaire pour cet article


Soyez le premier !

Publier un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis marqués *


Articles récents Mon quotidien

Recherche


Facebook


Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez toutes les informations de Calvados pour elles dans votre boîte mail.