Fauteuils en Seine, une nouvelle façon de découvrir la Côte Fleurie !

22 Oct 2018
CALVADOS-POUR-ELLES-Magazine-feminin-calvados-quotidien-aurelie-genest-fauteuils-en-seine-header

Fauteuils en Seine, une nouvelle façon de découvrir la Côte Fleurie! Aurélie GENEST-LECOEUR, responsable communication de la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie, nous présente l’exposition Fauteuils en Seine.

 

Pouvez-vous nous présenter le projet Fauteuils en Seine ?

Le projet Fauteuils en Seine est né en 2016 dans le cadre du festival « Terres d’Eaux ». Il s’agit de proposer à des artistes de se saisir d’un fauteuil brut en bois et de le transformer en œuvre d’art sur le thème de l’eau. L’idée est de créer un circuit touristique tout le long de la côte fleurie aux abords des points d’eau. Une autre communauté de communes avait lancé l’initiative en 2015 et nous avons pris le relai en 2016 puis réédité l’expérience en 2018.

 

Le thème reste le même à chaque édition ?

Oui c’est toujours l’eau, sous toutes ses facettes : la mer, le milieu aquatique, l’eau potable, l’eau de pluie, les bateaux, les marées… C’est un thème très ouvert, on laisse libre court à l’artiste d’interpréter l’eau à sa façon.

Quels artistes se sont associés à ce projet ? Comment sont-ils sélectionnés ?

Nous avons lancé un appel à projets qui a été envoyé à des associations, des galeries et aux communes. Il a aussi été diffusé par les réseaux sociaux et les sites web puis par le bouche à oreille. Les artistes postulent pour être retenus et font ensuite une proposition aux mairies. Cela nécessite un minimum de savoir-faire parce que la difficulté est de réaliser une œuvre d’art qui reste en extérieur, et qui soit donc résistante aux conditions climatiques. Vous pouvez trouver la liste des 40 artistes ici : https://www.fauteuilsenseine.com/les-artistes/.

Ce qui est agréable dans l’édition 2018, c’est qu’une multitude de styles sont présents : du street art, du travail avec de la feuille d’or, de la photo assez réaliste, de la peinture classique, il y en a pour tous les goûts !

Les artistes viennent-ils sur le site ?

Une fois les artistes sélectionnés, nous les présentons aux mairies. Nous essayons d’avoir un panel éclectique (techniques, styles) pour proposer aux visiteurs des œuvres variées. Les artistes viennent sur place, ils ont besoin de s’imprégner du lieu, même si en général quand ils postulent ils ont déjà une idée en tête ! Le fauteuil est toujours positionné avec une vue sur l’eau (marais, vue en hauteur, sur un étang …).

Combien de fauteuils ont été revisités ? Où peut-on les admirer ?

Une cinquantaine de fauteuils repartis sur la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie (de Villers-sur-Mer à Villerville en passant par Deauville et Trouville-sur-Mer). Retrouvez le plan avec l’emplacement des fauteuils : https://www.fauteuilsenseine.com/les-fauteuils/

Cette année, nous avons créé des circuits, pour visiter selon ses envies : lieux atypiques, vues d’exceptions,  amoureux de la mer. Vous pouvez télécharger les circuits ici : https://www.fauteuilsenseine.com/informations-pratiques/

Quels sont les retours « grand public » de l’exposition actuelle ?

Ils sont très positifs. Nous avons fait l’expérience il y a deux ans et c’est suite aux retours de la population que les maires ont souhaité rééditer le projet. C’est un moyen de donner accès à l’art gratuitement pour tous les publics : aussi bien pour les familles que pour les amateurs d’art.

Que vous apporte personnellement la gestion de ce projet ?

Au niveau professionnel, cela permet de sortir des dossiers que je gère au quotidien. Côté personnel, je dessine et je suis amatrice d’art. Travailler avec les artistes est très enrichissant. C’est un projet passionnant, car il est très valorisant de pouvoir donner accès à l’art sur un territoire aussi touristique que celui-ci et de pouvoir avoir une continuité sur le projet. Je rencontre des artistes, puis on tisse des affinités et enfin je découvre de nouvelles techniques.

CALVADOS-POUR-ELLES-Magazine-feminin-calvados-quotidien-aurelie-genest-fauteuils-en-seine-video-2

Vous auriez pu décorer un siège ?

Moi? Non! Je suis en charge de la communication de ce projet mais pourquoi pas décorer un fauteuil au nom de la Communauté de Communes, réaliser un travail d’équipe. On peut aussi envisager de réaliser un travail avec la population, afin qu’elle puisse s’en approprier un.

Est-ce que les artistes sont normands ?

Oui, nous favorisons les artistes normands. C’est important pour nous, ils aiment leur territoire, il y a toujours quelque chose qui les inspire : les paysages, l’histoire d’un lieu, etc… Il y a une vraie mise en valeur du Calvados.

Merci à Aurélie de nous avoir fait découvrir ce beau projet que nous vous invitons à découvrir !

 

Cet article pourrait vous plaire : Cassandra HUEL, Présidente de la Cravate Solidaire

Retrouvez toute notre actualité sur notre page Facebook !

Pas de commentaire pour cet article


Soyez le premier !

Publier un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis marqués *


Articles récents Mon quotidien

Recherche


Facebook


Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez toutes les informations de Calvados pour elles dans votre boîte mail.