Chargement ...

Au cœur de l’organisation des Courants de la Liberté avec Sylvie Laforge

07 Mai 2018
CALVADOS-POUR-ELLES-Magazine-feminin-calvados-mon-quotidien-au-coeur-de-l-organisation-des-courants-de-la-liberté-avec-sylvie-laforge

Au cœur de l’organisation des Courants de la Liberté avec Sylvie Laforge.

Les Courants de la Liberté feront de nouveau vibrer toute la ville de Caen en juin prochain. Nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec Sylvie Laforge, responsable des bénévoles au sein de l’association.

Raconte-nous ton parcours et pourquoi tu as choisi l’associatif ?

Je suis issue de la banque, j’ai travaillé plusieurs années dans l’événementiel au Crédit Agricole : on organisait beaucoup d’événements ruraux et urbains. Quand j’ai arrêté de travailler, je suis allée assez facilement vers le bénévolat et l’organisation d’événements.

Peux-tu nous présenter le Comité d’Organisation des Courants de la Liberté pour lequel tu es bénévole ?

C’est une association de loi 1901 créée en 1988, composée de 4 salariés. Il y a un bureau, un conseil d’administration et 1700 bénévoles dont je fais partie. Les Courants de la Liberté ont lieu au moins de juin. La Rochambelle est la course la plus connue mais d’autres courses existent : le 10km, le Pegasus, le marathon, le marathon relai, les rollers de la liberté mais aussi les foulées de la liberté pour les scolaires. L’événement a désormais lieu au Parc des Expositions à Caen, ce qui rend l’organisation plus facile.

L’histoire des Courants de Liberté a débuté lors d’entrainements entre amis coureurs. Ils ont créé une association et ont donné le nom de “Courants de la Liberté”.

Etre bénévole pour les Courants de la Liberté, c’est du plaisir, de l’entraide, du respect et du partage sportif. Les missions sont très diverses, n’hésitez pas à vous rendre ici pour plus d’informations. En contrepartie, les bénévoles se voient offrir la restauration sur la durée de l’événement et une grande soirée de remerciements.

Quelles sont les missions que tu assures au sein de l’association ?

J’étais en poste à l’espace des bénévoles. Je suis passée responsable car la gestion est de plus en plus importante. Ce qui veut dire : gérer et valider les inscriptions des bénévoles en fonction des quotas, préparer et gérer l’espace des bénévoles le temps des Courants de la Liberté au niveau du parc expo et être l’intermédiaire entre les responsables, les bénévoles, et la direction. Il y a beaucoup de volontaires qui sont là depuis très longtemps donc l’ambiance est très conviviale, très familiale avec des générations qui se succèdent.

Combien de temps consacres-tu à l’association ?

Cela va beaucoup dépendre des périodes. On a commencé depuis début mars à valider les inscriptions mais plus l’événement approche, plus on y passe de temps jusqu’au jour J. Et puis, après le jour J, il y aussi une phase de rangement et de debriefing.

Tu es aussi bénévole pour d’autres événements, peux-tu nous en parler ?

Parmi les événements sportifs : le triathlon de Deauville, le triathlon et duathlon de Caen, l’Open de tennis, la Trouvillaise. Mais aussi : le Carnaval étudiant de Caen, le rétrofestival et le festival de Beauregard.
J’aime bien les événements sur plusieurs journées, ça permet de bien s’imprégner de l’ambiance.

Quel est ton plus beau souvenir en tant que bénévole ?

  1. Pendant les Courants de la Liberté, c’est ma rencontre avec Elise Lucet, originaire de Normandie. C’est quelqu’un que j’ai toujours bien aimé, et que je respecte beaucoup.
  2. Ma rencontre avec les marathoniens et marathoniennes, ils me rappelent ma fille qui est marathonienne.
  3. Et sinon à Beauregard, quand Julien Doré est venu à l’espace bénévole avec son équipe jouer à la pétanque. Ce sont de beaux souvenirs ! J’ai aussi eu la chance d’être bénévole aux Jeux Equestres Mondiaux de 2014 pendant 2 mois et demi, c’était merveilleux.

Quelles sont, à ton avis, les qualités du parfait bénévole ?

La disponibilité évidemment, et l’adaptabilité aux situations. C’est bien aussi d’être force de propositions quand c’est possible et d’effectuer les missions le mieux possible.

Un petit conseil pour les futurs bénévoles ?

Rendre service tout en prenant du plaisir, c’est important. Je dis toujours « On ne nous donne que ce que l’on apporte ». Mais il n’y a pas vraiment de conseil, il faut oser le faire la première fois et après tu vas rencontrer d’autres personnes, qui vont te donner envie d’aider sur d’autres événements…

Merci à Sylvie de nous avoir offert une vision de l’intérieur des Courants de la Liberté et rendez-vous les 9 et 10 juin prochains !

Toutes les informations sur : https://www.lescourantsdelaliberte.com/fr

Cet article pourrait vous plaire : Rencontre avec Romane, une jeune entrepreneuse passionnée par la gastronomie
Retrouvez toute notre actualité sur notre page Facebook !

Facebook


Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez toutes les informations de Calvados pour elles dans votre boîte mail.

En indiquant votre email vous consentez recevoir nos lettres d'informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en effectuant une demande sur la page contact de notre site.