Chargement ...

Deux normandes traversent l’Europe pour les droits de la Femme

12 Fév 2018
CALVADOS-POUR-ELLES-Magazine-feminin-calvados-mon-quotidien-normandes-europe-femmes

Nous avons échangé avec Lucie, l’une des deux étudiantes à l’initiative d’une traversée de l’Europe pendant cinq mois autour du sujet du féminisme.

Peux-tu nous rappeler en quelques mots votre projet ?

Nous avons décidé de visiter douze pays européens pendant cinq mois. Notre objectif est de mener un voyage le plus complet possible sur le panorama de l’Europe : l’Irlande, l’Allemange, la République Tchèque, la Grèce, l’Italie …. en passant dix jours dans chaque pays. A chaque étape nous réaliserons un micro trottoir. Nous souhaitons interroger des hommes et des femmes autour de six thèmes :

  • Les femmes dans la rue
  • Les femmes à la maison
  • Les femmes et la sexualité
  • Les femmes et le travail
  • Les femmes et l’éducation

Ces échanges seront diffusés sur nos réseaux sociaux. Nous irons ensuite voir des collégiens et des lycéens pour partager nos travaux.

Comment vous est venue cette idée ?

Avec mon acolyte, Mona-Lisa, nous avions déjà passé du temps à l’étranger, à Lisbonne. On a adoré voyager ensemble, découvrir de nouvelles cultures, une nouvelle approche des choses. Nous voulions reproduire cette expérience de manière utile, en apportant notre pierre à l’édifice sur le sujet du féminisme. Une bonne manière d’allier la mobilité européenne et le droit des Femmes.

Pourquoi s’arrêter à l’Europe ? 

Nous faisons parti de la génération ERASMUS. On aime voir l’Europe comme un tout, facile d’accès. Et puis on oublie souvent la richesse des pays qui nous entourent : le point de vue sur la Femme varie déjà beaucoup entre la France et la Suède ou la République Tchèque. Nous avons donc déjà de quoi débattre avec l’Europe.

Comment avez-vous construit ce projet ?

Voilà cinq mois que nous travaillons dessus. Au départ, nous avons profité de l’aide de la région (CRIJ) qui nous a fait réfléchir sur les modalités de notre voyage : le temps à passer dans chaque pays, analyser l’écosystème associatif européen sur le sujet du féminisme … Ensuite des partenaires privés ont soutenu la démarche en nous offrant des lots pour notre campagne de financement collaboratif.

Quelle est votre définition du succès pour ce voyage ?

Faire changer les mentalités. Ce n’est pas facile à mesurer, mais en déclenchant des conversations, des échanges et des débats, nous espérons provoquer des prises de conscience. Nous sommes très curieuses de voir les réactions dans les collèges et lycées. Nous ne venons pas avec une vérité à transmettre, nous préférons agir sur le processus de réflexion et laisser faire le reste.

Lucie et Mona-Lisa partent début mars pendant 5 mois. Nous continuerons à vous donner des nouvelles de ces voyageuses !

 

Découvrez plus d’interviews ici

Retrouvez toute notre actualité sur Facebook

Facebook


Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez toutes les informations de Calvados pour elles dans votre boîte mail.

En indiquant votre email vous consentez recevoir nos lettres d'informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en effectuant une demande sur la page contact de notre site.